Le Navet

navet

Le Navet est croquant ou fondant selon sa préparation ce délicieux crucifère offre de nombreuses variétés et autant d’occasions de se régaler: le Milan qui est rond, aplati et blanc au col violet le Nancy,tout rond et enfin le Nantais et le Croissy, blancs et plutôt allongés.
Quelle que soit la variété,le navet se cuisine en jardinière, mélangé à des carottes, des pommes de terre, et des petits pois cuit à la vapeur ou à l’eau, ce légume accompagne la viande de mouton, de canard, un rôti de veau ou du bœuf pour le traditionnel pot-au-feu. Vous pouvez aussi le caraméliser ou le confire avec du miel ou le glacer au beurre afin de relever son gout un peu fade. Sinon préférez-le râpé ou en purée avec un tiers de pommes de terre et un tiers de chou, plats dont raffolent les Irlandais. À vos recettes !

Le navet est disponible du mois d’août au mois d’octobre. Bien entendu, vous devez laver le navet avant de le consommer. Le mieux est encore de l’éplucher ou du moins le brosser. Pour le rendre plus digeste, vous pouvez le faire cuire dans deux eaux à découvert. Une préparation originale : faites-le cuire puis creusez-le avant de le farcir

Liker, Partager, Commenter

Partager sur facebook
Sur Facebook
Partager sur twitter
Sur Twitter
Partager sur pinterest
Sur Pinterest
Partager sur email
Par Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact

Envoyer un message